L’orchestre d’hommes-orchestres Joue à Tom Waits

Armé du répertoire riche en couleurs de Tom Waits, L’orchestre d’hommes-orchestres propose un événement digne d’un spectacle de foire ou d’un cirque musical. Cet orchestre d’affairés se joue des compositions de Waits en utilisant un florilège d’objets tirés de la vie quotidienne et d’instruments inventés qu’ils martèlent et caressent au cœur de tableaux vivants déraillés. Explorant l’univers de Tom Waits comme on revisite un classique au théâtre, les joueurs demeurent fidèles à son œuvre, mais en font aussi un terrain de jeu pour tous. Revisitant les arrangements et mélangeant les styles, les six multiinstrumentistes délirants de ce collectif coqueluche de la ville de Québec jouent l’un devant l’autre, l’un par-dessus l’autre, s’échangent les instruments et les voix, se mettent les doigts entre les cordes, les bâtons dans les roues, la corde au cou.

Avec Bruno Bouchard (voix, homme-orchestre, guitare, valise, spaghetti, violon…), Jasmin Cloutier (voix, guitare, banjo, mégaphone, bottes…), Simon Drouin (voix, harmonica, scie musicale, ciseaux, gants de boxe…), Simon Elmaleh (voix, basse électrique, marteaux, landeau….), Gabrielle Bouthillier +Danya Ortmann (voix, théières, mouchoirs…).

L’orchestre d’hommes-orchestres
L’orchestre d’hommes-orchestres (LODHO) est un collectif d’artistes musiciens indisciplinés (musique, théâtre, performance, danse, arts urbains, etc.) qui s’est formé à Québec en 2001. Symbolisé par le personnage de l’homme-orchestre (sorte d’homme à tout faire sans talent particulier sauf celui de pouvoir tout faire en même temps… un peu), le travail de LODHO repose sur la transversalité. Toujours un peu  « hors-case », ses membres ne réfléchissent pas en termes disciplinaires, mais s’intéressent plutôt à la mise en relation constante des compétences et aux objets artistiques qui en résultent.

Important: Aucun échange, remboursement ou annulation n'est possible une fois l'achat complété.

Représentations